Marque d'acceptation

Guide de l'homme infidèle

 

 

Salut à toi.


Une aventure extra-conjugale, soit dit en passant, n'entache en rien l'amour que l’on éprouve pour notre partenaire, il se peut juste que temporairement il ou elle ne réponde plus a nos pulsions, mais ça, d'autres ne le comprennent pas. Tant pis, c'est la règle du jeu.

Mais voici quelques idées à mettre en œuvre pour se protéger :

Ceux qui fouillent, tout, toujours et partout
Un partenaire qui ne fouille pas dans vos affaires quand vous avez le dos tourné, ça n'existe pas, sachez le.

Fort de ce constat, il suffit de prendre quelques précautions :

le Téléphone :
- Pas de factures détaillées.
- Nettoyer systématiquement les textos émis et recus !
- Si le nom de l'autre est dans votre répertoire, donnez lui le nom d’un commerce ou d'un fournisseur.


    Driiiiiiiiiiiiiing ....
    "Qui c'est ? "
    "Rien chérie, c'est Point Z j'ai ENCORE gagné un kiki à accrocher au retro .... "


    au passage sont chiant Point Z d'appeler a cette heure !!!!
     
- briefez votre plan Q : en cas d'appel chez vous, faites lui rentrer dans la tête de ne surtout pas raccrocher, mais demander si " Bob ou Nicolas ou Robert ou Caroline est là " : effet faux numéro garanti, 0 soupçons (mais pas les 4 ensembles ou c'est trop bizarre).
Evidemment, pas 5 fois par jour sinon, la contre-mesure anti-soupçons perd tout intérêt.

les Dépenses
- Toutes les dépenses que vous faites (hotel, restau, fleurs) doivent être payées cash, pas de CB, pas de cheque, trop desmaq' les intitulés de transaction de bijouteries, de restaurants, de fleuristes, etc ...
- Aucune note ! ne soyez ni collectionneur, ni nostalgique !! Jetez tout : notes d'hotel, pleins de carburant, tickets de CB, ... Ne les donnez surtout à personne : pensez aux colères futures ... qui sait ce que quelqu'un de mal intentionné pourrait en faire.
- ne videz pas votre compte en banque, surtout si vous avez un compte commun avec votre partenaire régulier.

Aucune trace écrite
Ne mentionnez jamais vos plans ou vos habitudes dans un journal, un blog, un site... Ne commencez pas du jour au lendemain à en parler la maison.



Quand on a le doute, on fouille !
Quand on a le doute, on trouve !
Quand on a le doute, on sent !
Quand on a le doute, on voit !
On a des antennes dans le crane


Ne me demandez pas comment mais il existe une sorte de 7ème sens spécifique pour ca ...
S'il y a quelques chose de caché, ça sera trouvé, et s'il y a rien ... on trouve quand meme.

Aucune conversation sur le net avec votre plan
On sait tous fouiller dans un historique de conversation.
On sait tous aussi lire des mails.
Enfin n'oubliez pas que les administrateurs réseau et les ingénieurs en infomatique sont aussi des conjoints ... qui discutent sur les forums et s'entraident !!!!

La méfiance
Aucun indice suspect
N'acceptez aucun cadeau de votre plan qui ne soit pas en nature, refusez systématiquement, herpès, morpions, mycoses, parfum, bijoux, anneaux, rien, rien et rien.


Note perso : Si elle insiste pour vous témoigner de la reconnaissance, dites lui que ce qui vous attirait chez votre femme c'etait ses dessous sexy et qu'elle a perdu l'attrait à vos yeux quand elle a cessé d'en mettre, vous pouvez aussi lui dire que vous revez d'une fellation dans un magasin de sport, que la 1ère qui en aura l'idée ...

Aucun risque sur le plan sexuel
Que vous ayez 1 ou 10 plan, réguliers ou au hasard, mettez toujours un préservatif ! D'une, vous n'avez pas le droit d'exposer votre partenaire régulier au moindre risque, de deux, il est toujours délicat d'expliquer d'où vient cette MST.

Note perso : Si vous êtes un pur salaud sans morale, vous pouvez l'accuser l'autre d'infidélité pour sauver les apparences... mais je ne cautionne pas !

Aucun faux pas dans votre agenda :
Si vous prévoyez de voir votre plan Q, faites le pendant vos heures de bureau, et faites appel a Alibi-Express !!! Mentir pour se couvrir ne s'improvise pas, quand vous etes en panne de voiture, vous prenez un mécano ? quand vous etes en panne de lumière, vous prenez un électricien ? alors ne confiez pas l'avenir de votre couple et votre sécurité a n'importe qui.

Pensez à ne laisser aucune trace de débauche !
  • jamais chez vous
  • jamais avant de voir votre femme (les femmes sentent un mec qui vient de tirer, surtout la votre, a cause de se sourire béat).
  • la douche impérative, l’idéal c'est sur place et AVEC VOTRE SAVON HABITUEL et pas le sien !!
  • vos vêtements, après une partie de jambes en l’air, sentent le sexe et la sueur, mettez les au sale très vite, en les mélangeant au linge sale vous diluez l’odeur.

    Prétextes et alibis, justifier votre absence avant les questions.
    Si vous n'avez pas le choix, ou pas d'autre possibilité, et que vous devez inventer un truc pour passer la soirée avec votre maitresse :

    1- le meilleur ami qui vous sert d'alibi, celui qui vous doit un service, ou à qui vous rendez la pareille, restera toujours le maillon faible … un jour ou l’autre il risque de craquer, de se tromper, et de lacher le morceau, ou vous trahir pour se la faire, car n'oubliez pas que pendant qu’il vous couvre … il sait ou vous etes !!!

    2- les soirées entre potes
    "Chérie, ce soir je sors, j'ai une soirée bowling ou tarot ou bière-porno ou playstation avec Paul et Eric."
    "Chérie, ce soir Bernard est en ville, on va se prendre un verre avec quelques copains".

    Trop de paramètres pour être solide, imaginez que l’un d’eux appelle justement se soir la ? ou sa compagne ?


    En clair, plus le nombre de personnes au courant est grand, plus la probabilité que votre partenaire l'apprenne devient certaine.

    Une seule alternative, confier votre alibi a un professionnel, biensur a Alibi-Express.

    Votre partenaire à des yeux, des oreilles, et des ami(e)s

    sachant cela :
    La règle numéro 1 : vous ne devez parler à qui que ce soit de votre aventure. Sinon, tôt ou tard, ça parviendra aux oreilles de quelqu'n qui le répétera.
    Faites bien comprendre à votre plan de fermer sa bouche et réfréner ses envies de raconter à sa meilleure amie. Faites lui voir les choses comme une relation brûlante et interdite. Soyez intransigeant.

    La règle numéro 2 : Ne mettez JAMAIS votre régulier et votre plan Q dans la même pièce. Certains gestes ne trompent pas.

    La règle numéro 3 : faites preuves de discrétion.
    Si vous sortez avec votre plan Q, vous avez beaucoup chance de rencontrer quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît … Il n’existe pas d’endroit a risque 0. Le mieux est de l'emmener à l'extérieur de la ville où vous vivez.
    Vous ne voudriez pas l'emmener au cinéma, et tomber sur groupe composer au hasard de l'ancienne coloc', sur son cousin, et sur ce sale con jaloux qui lui colle aux basques depuis le lycée...

    - Le ciné !!!!! c’est trop chiant ... et si on se faisait un DvD calin !!!!
    - Le restau !!!!! pouaaaah ... et si on se faisait livrer ton plat préféré mon amour ??
    - En boite ? Aie, danger ! Tout le monde croise tout le monde en boite.

    Il faut parfois etre direct ... un plan Q ca ne s'expose pas ... D'une manière générale, vous prenez un gros risque quand vous sortez. Il n’existe pas de parade à ça.

    Règle numéro 4 : Méfiez vous de la colère du jaloux.
    Ne mettez jamais votre plan Q en colère,
    Ne lui faites aucune promesse que vous ne puissiez tenir.
    Si vous trompez votre plan Q, ne lui dites pas, faites comme si c'était votre partenaire régulier n°2.
    Encore moins avec sa meilleure amie (sauf si c'est elles qui vous le propose et que c'est une bombe ...).

    Pour conclure, tromper son conjoint, c'est comme le base jump, on est capables de le faire, ou pas.
    Si vous pensez ne pas pouvoir l'assumer, alors ne le faites pas.
    Si vous êtes incapable de vivre sans votre partenaire, que vous l'aimez plus que tout, alors ne le faites pas.
    Si vous trompez votre partenaire, envisagez que ca puisse se savoir.

    Malgres tout si vous decidez de franchir le pas, sécurisez tout, la tranquillité n'a pas de prix, confiez votre sereinité a un pro, a Alibi-Express.
  •  

     

    -- Votre imagination a ses limites ? Pas nous ... --